Écologie 2.0

Bienvenu sur mon blog qui allie l’écologie à l’économie

  • Qui suis-je ?

    27 juin 2019 par

    Étant donné qu’un écran nous sépare, et que vous comme moi aimons connaître les personnes que l’on lit, ou que l’on voit, je vais brièvement me présenter. Je m’appelle Florian RICHARD, et je suis un étudiant de 17 ans de filière générale au lycée. Passionné par l’écologie et par le challenge que cela représente de… Lire la suite

Voir tous les articles

Constat

Au moment où vous lisez ces lignes, le monde court à une catastrophe sans précédent : nous sommes actuellement en train d’anéantir – et je n’ai pas peur de le dire – toute vie sur terre. Nous ne parlons pas de « sauver le monde » comme nous l’entendons régulièrement, mais de sauver l’espèce humaine et les innombrables espèces animales et végétales qui vivent avec nous et qui subissent notre mode de vie dévastateur.

Comment ne plus songer à agir aujourd’hui ? Comment pouvons-nous encore imaginer demeurer dans l’état actuel sans prendre certaines mesures ? Des millions de personnes meurent, des milliards d’animaux meurent, des milliards d’arbres sont coupés chaque année, nous privant de leurs bienfaits ! Comment ne plus songer à agir lorsque nous voyons des images d’animaux mourants du plastique dans leur propre habitat naturel ? Comment ne plus songer à agir lorsque la banquise fond de plusieurs centaines de milliards de tonnes de glace par an ? Lorsque nous voyons des continents de déchets de la taille de six fois la France ? Nous sommes en train de nous suicider et de courir à notre perte pour un confort perdu, un confort éphémère, un confort qui pour beaucoup d’entre nous sera noyé dans des dizaines d’années sous la montée des eaux ; lorsque des catastrophes naturelles auront ravagé nos maisons, tuées nos amis, notre famille, nos enfants ! Lorsque des parties du monde deviendront inhabitables fautes de cyclones, d’ouragans, de sécheresses se multipliant de façon exponentielles ! Comment même ne pas songer à AGIR et à reconnaître nos tort lorsque que nous avons causé des dégâts irréversibles en moins d’un siècle ! Si la Terre avait cent ans, l’homo sapien serait en vie depuis une heure trente. Nous avons réussi à détruire la beauté de notre planète, des milliards d’animaux en l’espace d’1/584000 de temps.

Pour mieux comprendre ces dommages à l’échelle mondiale, j’ai divisé cet alarmant constat en trois grandes parties ; ceux causés sur l’homme, sur la faune et sur la flore.

Destruction des hommes :

J’ai décidé de placer les Hommes en premier, non pas par soucis de supériorité par rapport au monde qui nous autour, mais pour l’unique raison que nous sommes plus conscients du problème lorsque nous sommes directement impactés ! Eh oui, nos actions ont des conséquences.. et même sur nous-mêmes dit donc !

• La pollution est la première cause de décès à travers le monde. En effet, la pollution (comprenez ici la pollution de l’air, de l’eau et du sol) comptabilise 9 millions de morts par an dans le monde. Cette pollution tue plus que le sida, les guerres, le tabac, et le paludisme… réunis !!

Bien entendu, 92 % ces décès se trouvent loin de chez nous, dans les pays à revenus pauvres ou modérés.. Malgré tout, ce ne sont pas moins de 48 000 personnes par an en France mourantes de pollution. Remarquez bien comme l’histoire semble paradoxale : nous polluons, ils meurent.

Source : http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2017/cause-mortalite-monde-pollution.php

• De plus en plus de migrants, de plus en plus souvent.

Nous ne parlons pas ici de réfugiés politiques – bien que le sujet mérite aussi d’être traité – mais de réfugiés climatiques. L’ONU estime qu’en 2050, 250 millions de personnes seront forcés de s’exiler de leur lieu d’habitation, faute de bouleversements climatiques. Ces causes sont nombreuses ; l’intensification des catastrophes naturelle – l’élévation du niveau de la mer provoquée notamment par la fonte des glaces mais aussi par la dilatation thermique (les molécules soumises à la chaleur ont tendance à s’agiter et s’éloigner, prenant alors plus d’espace à quantité égale), – etc..

En 2013, 22 millions de personnes ont été déplacés en raison du climat.

Source : https://www.humanite.fr/refugies-climatiques-la-crise-du-siecle-626101

https://www.lepoint.fr/environnement/le-climat-fait-22-millions-de-personnes-deplacees-en-2013-17-09-2014-1863888_1927.php

https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/focus/quels-liens-entre-migrations-et-environnement/

250 millions de personnes sont affectées par la désertification

La désertification est en grande partie causée par les activités humaines, notamment dû à l’agriculture ; surpâturage, surexploitation, déboisement, etc..

• Plus d’un milliard d’êtres humains n’ont pas accès à l’eau potable

Le manque d’eau potable fait 1,4 million de morts chaque année.

La population mondiale a plus que doublé depuis 1950. De 7.7 milliards en 2019, elle devrait atteindre plus de 9,3 milliards d’ici 2050

Cette hausse de la population risque d’entraîner de graves problèmes de logements et de santé, mais surtout de nourriture. La question se pose aujourd’hui de comment nourrir autant de personnes, sans avoir recours à une deuxième planète ?

• Le coût engendré par la pollution seraitde4.600 milliards de dollars (environ 4045 milliards d’euros), soit 6% de l’économie mondiale.

Cela paraît énorme, pas vrai ? C’est pourtant ce que révèlent des recherches publiées par la revue médicale The Lancet. 4600 milliards d’euros pouvant être investis dans d’autre projets, tel que la faim dans le monde ! En effet, selon l’ONU il faudrait investir 267 milliards de dollars par an pour éradiquer la faim d’ici à 2030, soit (en se basant sur l’étude faite en 2015) 4005 milliards d’euros ! Sans pollution, pas de faim dans le monde.. Si seulement ça pourrait être si simple..

Sources : http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2017/cause-mortalite-monde-pollution.php

https://www.lemonde.fr/planete/article/2015/07/11/il-faut-investir-de-267-milliards-de-dollars-par-an-pour-eradiquer-la-faim-d-ici-2030_4679595_3244.html

Destruction de la faune :

Pour rappel, nous ne sommes pas seuls sur Terre, et TOUTES nos actions (négatives) entraînent des conséquences (négatives) sur tous organismes présents à la surface de notre planète !

• 83 % des pertes animales causés par l’Homme.

Nous avons autant, si ce n’est plus, besoin des animaux qu’ils n’ont besoin de nous. Eh non, pas seulement pour les manger, mais aussi pour notre propre survie, tel que les abeilles, qui sont, pour 9,2 % d’entre elles en voie de disparition.

• 80 % des requins ont aujourd’hui disparu, et tous sont menacés.

Ces poissons très souvent représentés négativement existent depuis 400 millions d’années, mais 80 % d’entre eux ont aujourd’hui disparu et ils sont tous menacés ! Nous pourrions nous dire que, ce n’est pas si grave, puisque c’est un tueur d’humains. Et bien.. détrompez-vous. Chaque année, entre 38 et 100 millions de requins sont assassinés par les Hommes, contre.. moins de 100 humains tués par an par les requins.. Oui, nous tuons 380 000 à 1 000 000 fois plus de requins qu’ils nous tuent. Ceci laisse à réfléchir quant à l’aspect meurtrier des requins..

100 espèces animales disparaissent.. chaque jour !

Certaines données monteraient même à 246 espèces animales par jour !

Source : https://www.orthoacademie.com/100-especes-disparaissent-chaque-jour-en-raison-de-la-deforestation/

• En 2050, on estime qu’entre 25 % et 50 % des espèces auront disparu.

La moitié des espèces disparut dans 30 ans ? Imaginons les bouleversements engendrés par cette disparition. Toute la chaîne alimentaire serait transformée.

Les populations d’espèces vertébrées ont diminué de 60%.

Triste réalité.. Des plus petits animaux avec les grenouilles dorés, aux moyennes avec les bouquetins des Pyrénées, aux plus grandes avec les grizzlys d’Amériques et aux plus prestigieuses telles que les tigres du Java ou les Rhinocéros noirs, tous ont disparut. A ce rythme là, nous devrons bientôt décrire à nos descendants ce qu’était les tigres, les papillons monarques ou encore les ours polaires blancs.

Les récifs coralliens pourraient avoir disparu dans quelques années, alors que ces derniers abritent environ 25 % des espèces marines.

De nombreuses espèces marines trouvent refuges dans les trous présents dans les coraux, ce qui leur permet de se reproduire en grand nombre et de se protéger contre des prédateurs, tel que le requin.. ou l’Homme. Si ces coraux venaient à disparaître, ces espèces seraient alors « livrées à eux-mêmes », à la vue de prédateur, sans lieux stables et sécurisés et nous assisterons à la disparition de centaines d’espèces aquatiques.

• La disparition des espèces à été multipliée par 100 depuis le début du 20ème siècle.

Réchauffement climatique, braconnage, eau, terre et air pollués, déforestation, les espèces ne voient rien venir et subissent nos actions dans une violence sans précédent.

• Depuis 1990, la population des insectes volants en Europe a été réduite de.. 80%.. en 30 ans !

Et ceux, principalement à cause des pesticides ! Pas sans dommage, car les insectes sont à la base de la chaîne alimentaire.

Source :https://www.konbini.com/fr/tendances-2/a-cause-pesticides-insectesdisparu-europe-de-trente-ans

• Baie de Somme : 80% des poissons ont disparu en 30 ans, selon une étude

Principalement provoqué par pêche intensive.

• 80% des koalas ont disparu en Australie

Oui,même la disparition des koalas nous est attribuée ! Les raisons sont multiples ; l’étalement urbain, l’industrialisation et les pratiques agricoles seraient responsables de la destruction de leur habitat naturel. De plus, les koalas sont des animaux ne supportant pas la chaleur, alors je vous laisse imaginer les conséquences du réchauffement climatique sur ces animaux emblématiques de l’Australie.

Source : https://www.20minutes.fr/planete/733074-20110530-80-koalas-disparu-australie

• De 65 milliards à 150milliards animaux sont tués chaque année pour la viande

Entre 65 et 150 milliards d’animaux tués chaque année pour notre propre consommation ! Après cette prise de conscience, comment ne plus songer à un mode de vie végétarien ?

Source : https://www.planetoscope.com/elevage-viande/1172-nombre-d-animaux-tues-pour-fournir-de-la-viande-dans-le-monde.html

Destruction de la flore : Pour finir on attaque ce dernier point, qui pour moi semble le plus important, car, en plus d’être magnifique, la planète bleue nous offre absolument tous ce dont nous avons besoin pour vivre, et ce, gratuitement. Pour la remercier et en échange de sa bonté, nous ne lui offrons que destruction et déforestation..

13 millions d’hectares de forêts ont disparu chaque année de la planète entre 2000 et 2010

Oui oui, la France fait seulement 63 millions hectares. En effet, chaque année, nous déforestons l’équivalent d’environ un quart de la superficie de la France. Mais, pourquoi me dirait vous ? Et bien pour diverses raisons :

– Premièrement, pour l’agriculture, (élevage, culture de soja..) qui représente 80 % de la déforestation ! Une autre bonne raison de penser à réduire sa consommation de viandes.

– Puis, cette déforestation s’explique par l’exploitation minière, qui représenterait environ 6 %, afin de chercher des matériaux rares tels que l’or, le diamant ou encore le cuivre.

– La construction d’infrastructure représenterait quant à elle 8 % du total de la perte forestière

– Et enfin, 5 % serait destinés à l’urbanisation.

Source : https://e-rse.net/definitions/deforestation-definition-causes-consequences-solutions/#gs.lffh3i

https://www.planetoscope.com/widget.php?id=274&f=4

20 % des forêts tropicales ont disparu entre 1960 et 1990

Notamment pour produire de l’huile de palme. Vous comme moi êtes conscients du danger de l’huile de palme, et je ne doute pas, qu’en bon citoyen que vous êtes, vous évitez les pâtes à tartiner par soucis de conscience et de santé. Mais savez que l’huile de palme se cache presque partout, et sûrement dans plusieurs de vos achats hebdomadaires ? Par exemple, celle-ci se trouve : dans les gâteaux apéritifs, dans les soupes en briques, dans la margarine et dans presque tous les gâteaux industriels pour le goûter !

Source : https://www.750g.com/10-aliments-du-quotidien-contenant-de-lhuile-de-palme-a13358.htm#slideshow

• Aujourd’hui, c’est l’équivalent d’un terrain de football qui disparaît toutes les 4 secondes en Amazonie.

Rien qu’en lisant cette phrase, c’est l’équivalent d’un terrain de football qui vient d’être déforesté. Et deux en comptant celle-ci !

Source : http://ecolo-eco.e-monsite.com/pages/la-foret-etude-de-la-foret-amazonienne/la-foret-amazonienne-entre-mouvement-environnemental-et-economie/constat-et-cause-de-la-deforestation.html

• Il y a 4 siècles, 66 % des terres étaient recouvertes de forêts, aujourd’hui, seulement un tiers.

Et bien-sûr, ça engendre tout un tas de problèmes climatiques, que j’ai développé dans cet article : ARTICLE

219 milliards de tonnes : la glace perdue annuellement en Antarctique

Et c’est un problème majeur. Bien que loin de nous, la fonte des glaces à déjà augmenter le niveau de la mer de 8mm. Un montant qui peut paraître faible, mais qui causera des dégâts irréparables. La fonte des glaces totales de l’Antarctique entraînerait une élévation de la montée des eaux de près de 60 mètres, avec toutes les conséquences dramatiques pour les côtiers.

93% des cours d’eau français sont pollués par des pesticides

De plus, pour enjoliver le tout, 337 des 550 des pesticides recherchés sont présents dans ces cours d’eau, soit 68 % ! Pour celles et ceux qui désiraient se baigner dans des cours d’eau plutôt dans des piscines municipales « parce que c’est plus propre » et bien, ce n’est pas forcément le cas. Cependant, selon QuatreO, il n’y aurait pas de danger pour la santé.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessous

Source : http://www.quatreo.fr/actualites/93-des-cours-deau-en-france-pollues-par-les-pesticides/

800 000 kg de sables et de roches pour faire du béton chaque seconde

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, et, il faut l’avouer, c’est plutôt impressionnant !

Source : LIVRE DE MACHIN

Je pense que nous avons abordé une grande partie de la situation dramatique dans laquelle nous nous sommes mise, et dans laquelle nous y restons confortablement, attendons la sixième extinction de masse. Bien entendu, je sais que si vous avez pris le temps de lire ce constat, vous vous élevez déjà au-dessus de la moyenne des personnes de par votre engagement et votre souci de l’environnement. Je suis sur que vous désirez être le colibri qui éteint le feu, celui qui veut faire avancer la situation, l’améliorer, AGIR pour sauver la vie de tous les animaux que nous mettons en péril, de toute la biodiversité menacer, et de tous les humains menacer eux aussi.

Malheureusement, grand nombre de personnes ne sont pas sensibilisés et ne sont au courant qu’une d’une minuscule partie des dégâts engrangés par l’activité humaine. Je compte alors sur vous pour diffuser votre savoir au maximum, à tous vos proches : il est désormais nécessaire de reprendre le fil de nos vies, et d’avoir le choix de décider de l’avenir de la planète que nous laisserons à nos enfants, petits enfants, arrière-petits-enfants.

Réfléchissez peut-être avant de blâmer les autres de par leur inaction dans ce combat. Si vous venez de vous rendre compte du mal que l’on fait à la planète, il va vous sembler étrange et surtout inadmissible que les autres personnes ne partagent pas votre point de vue, et ne décide pas d’agir.

Expliquez leur calmement, faites leurs découvrir des constats, faites leur découvrir la vérité sur notre planète. Et s’ils décident malgré tout d’ignorer, laissez-les, ils ne sont justes pas prêts à AGIR dans l’immédiat.

A partir de maintenant, prenons nos responsabilités, ne blâmons pas l’État pour son inaction, car même s’il peut jouer une grande part dans cette transition, nous sommes TOUS responsables, et cela à un côté passionnant, voir excitant, car tous autant que nous sommes pouvons être acteur du changement !

A travers ce blog, j’essaierais de vous aider au maximum pour réduire votre impact sur la planète à l’aide d’articles pleins d’astuces !

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close